Le BNVCA déplore le spectacle affligeant et répugnant de députés d’un pays démocratique qui refusent de prêter allégeance à leur pays :les députés arabes en Israël.

Logo.jpg

66 rue Laugier – 75017

Le Président

Sammy GHOZLAN 

01 77 38 49 44

COMUNICADO

 

 

Le BNVCA déplore le
spectacle affligeant et répugnant de députés d’un pays démocratique qui
refusent
de prêter allégeance à leur pays :                       les députés arabes en
Israël.

 

 

Le BNVCA constate que les députés arabes, élus lors
des dernières élections du 23 mars 2021 en Israël, n’ont voulu ni prêter
serment, ni assister à l’hymne national. Le BNVCA déplore la faiblesse du
président de la Knesset qui n’a pas réagi à une telle provocation, intolérable
dans toute assemblée démocratiquement élue. Des élus en rejet total du pays
qu’ils sont sensés représenter, une situation impossible lorsque, de surcroît, ils
accusent Israël d’apartheid.  Les arabes israéliens, dont  nombreux
sont musulmans, sont considérés comme des citoyens à part entière.  Ce sont
les seuls arabes dans le monde qui jouissent des droits et des libertés
qu’aucun pays arabe même palestinien ne pourrait leur accorder.  Cependant, les élus des partis arabes ont
donné un spectacle affligeant qui témoigne de leur volonté de faire sécession
et créer un état dans l’état 

Le BNVCA attend de la démocratie israélienne qu’elle
se ressaisisse et ne sombre pas, victime de son excès de démocratie qui, selon
la formule, « tue la démocratie ». De plus, cette faiblesse cause des
dégâts collatéraux dans les pays où les détracteurs enragés de l’Etat juif se
réjouissent de voir ainsi piétiner les valeurs fondatrices de cette démocratie
exemplaire.