Le BNVCA décerne le trophée de « capitale des multirécidivistes antisémites dIEUDONNE et Ryssen », à St Lubin de la Haye en Eure et Loire

66 rue Laugier 75017 PARIS                                                                             Le 17 juin 2021

 

Le Président

Sammy GHOZLAN 

01 77 38 49 44

 

 

 

COMMUNIQUE

Le BNVCA décerne le trophée de « capitale des multirécidivistes antisémites dIEUDONNE et Ryssen », à St Lubin de la Haye en Eure et Loire

 

 

 

Dieudonné St Lublin 26 juin.JPG

 

Le BNVCA a découvert avec un profond dégoût que la commune de St Lubin de la Haye et ses 953 habitants s’apprêtent à accueillir le « bal des quenelles », sommet de vulgarité et de diatribes anti-républicaines et antisémites. A 17 km de Dreux, Saint Lubin de la Haye se présente comme un « petit village français » dont les habitants sont des Léobiniens et Léobiniennes.

Ainsi le sieur Lalin dit Ryssen, tout juste sorti des quatre murs de sa cellule et équipé de son bracelet électronique, est-il l’invité de Dieudonné, condamné près d’une vingtaine de fois à des peines financières et carcérales qu’il n’a jamais exécutées. Un vrai bal des crapules.

 

Le BNVCA qui connaît bien ces multirécidivistes pour avoir initié de très nombreuses procédures à leur encontre et les avoir fait condamner, alerte les autorités locales sur cette provocation.  Le trouble à l’ordre public est patent lorsque deux délinquants viennent s’afficher en public pour un « spectacle » payant. En même temps, Mila vit recluse, cachée de la meute d’assaillants qui lui vouent une haine sans limite. Deux poids deux mesures ? Ou une seule et même perte de repère et de référence à la loi qui permet de vivre ensemble.  

Le BNVCA demande l’annulation de ce spectacle ainsi que de tous les spectacles du multirécidiviste dIEUDONNE et de ses comparses. Il ne peut y avoir de prime aux multirécidivistes antisémites.