Le BNVCA nemettra pas genou à terre comme les “BLEUS” mais restera droit et debout face aux racistes et aux antisémites

66 rue Laugier 75017 PARIS                                                                Le
15 juin 2021                                    

Le Président

Sammy
GHOZLAN 

01 77 38 49
44

 

COMMUNIQUE

Le BNVCA ne
mettra pas genou à terre comme les “BLEUS” mais restera droit et debout
face aux racistes et aux antisémites

 

Le Bureau
National de Vigilance Contre l’Antisémitisme, qui lutte au quotidien contre
toutes les formes de racisme et d’antisémitisme, sait que pour lutter il faut
faire face à son adversaire.

Le geste des
Bleus qui annoncent qu’ils mettront genou à terre avant le match de l’Euro 2021 contre l’Allemagne veut dénoncer et montrer sa solidarité dans la lutte contre
le racisme ; comment ne pas être d’accord. 

Pourtant, le
genou à terre est importé des Etats-Unis suite à la mort de George Floyd, tué
par une prise à terre d’un policier.

La France
n’est pas les Etats-Unis et n’a pas à combattre un ségrégationnisme hérité.

La France doit
combattre l’incitation à la haine en meutes qui se développe sur les réseaux
sociaux et dans les villes

Nous aurions
attendu que l'Équipe de France vienne faire une haie d’honneur et de protection
à Mila dont la vie s’est figée à la suite aux milliers de tweets haineux. Nous
aurions attendu aussi que cette Équipe de France vienne témoigner sa
solidarité à Mr Marin, violemment agressé à Lyon pour avoir tenté de défendre
un couple qui s’embrassait.  Que cette Équipe de France apporte son
soutien à la police et aux forces de l’ordre si malmenées, crachats, injures et
meurtres.  Nous aurions attendu enfin que cette Equipe de France s’associe
à la lutte contre l’antisémitisme qui a tué des enfants dans l’entrée de
l’école Ozar haTorah de Toulouse, aux 5 victimes juives de l’Hypercacher, ou
encore aux juifs assassinés Ilan Halimi, Sarah Halimi, Mireille Knoll
ou encore à tous ceux qui subissent cet antisémitisme omniprésent, 

L'équipe des
BLEUS ne peut ignorer que 40% des actes racistes sont des actes antijuifs subis
par une population qui ne représente pas même 1% de la population française

La
responsabilité des Bleus est énorme à la hauteur de leur notoriété : ils
ne doivent pas se tromper de match. 

Nous
considérons que l’Equipe de France, en cédant à ce nouveau cérémonial importé
et déconnecté de la réalité française, alimente le climat anti-blanc qui
présente chaque français blanc comme coupable, par définition.

 Ce geste
clivant, s’il interpelle, ne pose cependant pas le genou au bon endroit.

La France
souffre de ce mal terrible appelé racisme, aux innombrables variants. Ce n’est
pas en mettant genou à terre que nous le vaincrons, mais en nous tenant debout
pour faire face à ceux qui alimentent la haine sous toutes ses formes.

Le BNVCA
souhaite néanmoins un bon match aux Bleus