Le BNVCA dépose plaintesuite à la lettre anonyme reçue par le « Président de l’association juivede Béziers » contenant des menaces de faire « un carnage » avec des kalachnikovs achetées à cet effet

66 rue Laugier 75017 PARIS                                                         Le
10 juin 2021                                  

Le Président

Sammy
GHOZLAN 

01 77 38 49
44

 

COMMUNIQUE

Le BNVCA dépose plainte
suite à la lettre anonyme reçue par le « Président de l’association juive
de Béziers » contenant des menaces de faire « un carnage » avec
des kalachnikovs achetées à cet effet

IMG-20210610-WA0022.jpg

 

Le BNVCA
dénonce la lettre anonyme particulièrement abjecte, haineuse et antisémite d’un
individu signant « A très bientôt les amis » après avoir annoncé
avoir acheté des kalachnikovs « exprès pour vous » et « pour faire un
carnage lorsque les synagogues sois bien pleine de vermine » ». Celui
qui dit « détester cette race de merde » s’annonce « très armés »
et veut faire « plus de carnage que le Bataclan ». Enfin, il termine
sa lettre en annonçant qu’il ira vider son chargeur sur Robert Ménard, sa femme
et ses conseillers.

Le BNVCA
constate que le narratif anti juif et anti Israël de plus en plus décomplexé et
présent à tous les niveaux de la société et des médias, ravive cette vieille
maladie qui a tué des millions de personnes et tue encore : l’antisémitisme.
Le BNVCA met en garde les faiseurs d’opinions et les journalistes sur leur responsabilité
dans leur diffusion de l’image fausse d’Israël et des juifs, alimentée
quotidiennement par la propagande grossière et mensongère des officines pro
Hamas.

Le BNVCA qui
constate la montée de la barbarie dont les juifs sont, comme toujours, les premières
cibles s’associe à la plainte déposée par le Communauté de Béziers et son
Président M. Maurice Abitbol

Le BNVCA demande
que tout soit mis en œuvre pour identifier, interpeller et déférer devant la
justice l’auteur de ces faits.

Le BNVCA
charge son Conseil, Me Franck Serfati, de déposer plainte