Fwd: Le BNVCA et le CCJ 93 saisissent le Préfet du 93 pour faire annuler le voeu inique mensonger et discriminatoire du Conseil Municipal de Bagnolet qui prend le parti de l’organisation islamoterroriste Hamas à Gaza


66 rue Laugier 75017 PARIS

Le Président
Sammy GHOZLAN 
Président du CCJ 93
01 77 38 49 44
COMMUNIQUE DE PRESS

 

PARIS LE 24 MAI 2021 

Le BNVCA et le Conseil des Communautés juives, ( Ccj 93)  Seine-Saint-Denis, dénoncent et condamnent avec force le vœu inique indigne  mensonger et discriminatoire  exprimé par les votes à l’unanimité du Conseil municipal de la ville de Bagnolet. 
Nous considérons ce vœu comme une véritable hérésie, chargée de mensonges et de haine contre l'État juif.
 Comme une tradition respectée par le nouveau Maire socialiste Tony Di Martino, cette ville est coutumière du fait  qu'il ne faut pas s'étonner , que les citoyens de confession juive ont dû la fuir. Nous rappelons à Mr Di Martino que les émeutes perpétrées à Jérusalem ont été le fait d’arabes Israéliens et d'arabes palestiniens de confession musulmane, fanatisés par le Hamas. Les arabes israéliens et palestiniens de confession chrétienne n’ont pas participé aux émeutes et aux pogroms qui ont tué des juifs et incendié des synagogues,  Seuls les musulmans arabes palestiniens ou citoyens d'Israël en sont les coupables.Plusieurs de nos correspondants scandalisés par les termes de ce voeu considèrent que le porte parole de ce texte qui renverse les valeurs et la réalité des évenement au profit du Hamas  a abusé de son mandat pour execrer ses propres états d'âme   
Nous constatons que ce voeu fait abstraction de l’agression criminelle des terroristes du Hamas qui bombardent intentionnellement les populations civiles, espérant commettre un génocide anti juif.  
 L’État d’Israël, en état de légitime défense, a agi de façon morale pour protéger ses enfants et éviter des victimes collatérales. Israël agit pour  protéger ses enfants tandis que le Hamas se sert de ses enfants pour se protéger.  
 La plupart des enfants de Gaza  tués ont été les victimes des  tirs ratés des missiles du Hamas, retombés sur le territoire de Gaza
    Le BNVCA et le Ccj 93 ont décidé de saisir le Préfet du département pour lui demander de faire annuler ce qui ne relève pas de la compétence d’un conseil municipal, 
Le BNVCA et le Ccj 93 se réservent le droit de traduire devant la justice administrative le Conseil municipal et son maire Mr Toni Di Martino afin de faire annuler ce vœu de propagande islamiste inepte mensonger et qui met en danger les quelques familles juives qui résident encore  dans la commune de Bagnolet, soumise au prosélytisme islamiste. 
  Quant aux manifestations organisées sur tout le territoire national,il est clair et évident qu' elles n’étaient pas en faveur des palestiniens, mais en soutien à une organisation islamiste terroriste et le gouvernement a bien fait de les surveiller ou les annuler, compte-tenu de l’expérience de 2014 
Le parti pris du Conseil Municipal de Bagnolet en faveur d'une organisation islamo terroriste aux dépens de la population juive d'israël  déshonore le parti socialiste tout entier / 
Les citoyens de confession juive sauront s'en souvenir