Le BNVCA dépose plainte contre les manifestants solidaires de l’organisations nazislamiste HAMAS qui ont défilé avec une banderole portant illégalement un drapeau israélien et une croix Gammée

66 rue Laugier 75017
PARIS                   
                     
 
                                                      
PARIS LE 19 mai 2021

Le Président

Sammy GHOZLAN 

01 77 38 49 44

COMMUNIQUE

lille manif.jpg

Samedi 15 mai, au milieu des drapeaux palestiniens sur la Grand ‘place de
Lille, une banderole choque. Une inscription : “Israël = état
terroriste”, mais surtout, deux drapeaux reliés par un signe
égal : un drapeau israélien et une croix gammée.
 

 

Le BNVCA maintient
que les nombreuses manifestations organisées en France et à l'Etranger sont des
rassemblements de soutien au terrorisme nazislamiste et à son porte drapeau le
HAMAS 

Il est
regrettable et trompeur que les médias qualifient ces rassemblements de ''
pro palestiniens'' 

Nous observons que les émeutiers et tous ceux qui
ont mené les pogroms anti juifs en Israël sont essentiellement musulmans.
Les arabes chrétiens palestiniens ou citoyens israéliens n'ont pas participé à
ces émeutes.

Comme à l'époque des nazis, en Europe, les
nazislamistes contemporains qui ont investi le continent inversent
les valeurs et accusent de terrorisme leurs victimes juives et israéliennes. 

Nous tenons à souligner que, pour la
première fois dans l’histoire des guerres, Tsahal est la seule armée qui fait
évacuer les civils avant d’attaquer un bâtiment où se trouvent des infrastructures
militaires terroristes du Hamas

Seuls les terroristes sont ciblés, les
civils sont épargnés. Aussi, est-il déplorable que les médias et des
diplomates considèrent les terroristes morts comme s'ils étaient des
victimes innocentes.

Et l'UE, l'ONU et la France qui s'engagent déjà à
verser des aides humanitaires à Gaza sachant que ces subventions ne serviront
pas à la population Gazaoui mais seront utilisées par le Hamas qui gouverne à
Gaza pour s'armer afin d'agresser, terroriser et de tuer les
israéliens   

Alors que la bande de Gaza et les villes en proie
aux émeutes résonnent des cris Khaybar al Yahoud, Mort aux Juifs et vive la
Palestine du Jourdain à la mer, c’est-à-dire l’élimination du peuple juif sur
sa Terre. La multiplication des manifestations en France ouvertement favorables
aux nazislamistes du Hamas annonce de futures catastrophes. 

La lutte contre l’antisémitisme fait pâle figure
aux côtés de ce déchaînement de propagande incitative à la violence contre les
juifs  

Nous saluons la décision du Préfet de Lille
qui a décidé de saisir le Parquet de Lille. 

Une enquête du chef de “provocation publique à la haine ou à la
violence en raison de l'origine, l'ethnie, la nation » est en cours.

 

L e BNVCA a chargé son Conseil, Me Franck
Serfati, de déposer plainte entre les mains du Procureur de la République de
Lille