Le BNVCA salue la réaction du Grand Rabbin de France, scandalisé par la décision de la Cour de Cassation

BANDEAU BNVCA.JPG

66 rue Laugier 75017 PARIS                                                                       Paris, le 15 avril 2021

 

Le Président

Sammy GHOZLAN 

01 77 38 49 44

 

 

COMMUNIQUE

Le BNVCA salue la réaction du Grand Rabbin de France, scandalisé par la décision de la Cour de Cassation


image.pngimage.png

  

 

Le BNVCA salue la réaction du Grand Rabbin de France, M. Haïm Korsia, scandalisé par la décision de la Cour de Cassation dans l’affaire Sarah Halimi.  En effet, en concluant à l’irresponsabilité du tueur de Sarah Halimi, la Cour de Cassation a sapé la confiance d’une très grande partie des citoyens, choqués par cette absence de justice face à un crime aussi barbare. « L’antisémitisme est tout sauf une folie, mais un délit pénalement répréhensible et, dans le cas d’espèce, un crime odieux, dont le procès n’aura pas lieu, privant ainsi ses proches, de la reconnaissance de leur deuil » a déclaré le Grand Rabbin à l’AFP. Le Grand Rabbin de France a poursuivi : « La Cour déshonore les valeurs fondatrices de la République et en particulier la fraternité, au cœur du projet de la Nation. L’antisémitisme doit être l’affaire de tous et, plus que jamais, une grande cause nationale ».

Le BNVCA partage l’inquiétude et la colère du Grand Rabbin de France de voir un dangereux criminel ainsi échapper à la justice de notre pays et prochainement libre. Dans de telles conditions, alors que nous connaissons les lacunes du système de suivi pénitentiaire, où en sommes-nous encore du droit à la sécurité des personnes qui est un droit fondamental pour tous.

Le BNVCA demande un réaménagement de la notion d’irresponsabilité pénale afin d’éviter de nouvelles catastrophes et s’associe à la demande du Grand Rabbin de France de faire de la lutte contre l’antisémitisme une grande cause nationale.