LA DEMOCRATIE ISRAÉLIENNE NE SE REND PAS COMPTE

BANDEAU BNVCA.JPG

66 rue Laugier 75017 PARIS                                              9 avril 2021

Le Président

Sammy GHOZLAN

01 77 38 49 44


COMMUNIQUE DE PRESSE

 

LA DEMOCRATIE ISRAÉLIENNE NE SE REND PAS COMPTE

 

 

Le BNVCA s’indigne de voir un farouche partisan du boycott d’Israël pressenti pour le prix d’Israël, Oded Goldreich, toujours prêt à cracher sur son pays, Israël, ce pays qui lui a permis de devenir un grand mathématicien internationalement reconnu et contre lequel il ne cesse d’appeler au boycott, a failli recevoir le prix d’Israël. Heureusement, suite à un recours du ministre de l’Education Yoav Galant devant la Cour Suprême, la prestigieuse récompense ne tombera pas dans ces mains. Rappelons que Oded Goldreich a notamment appelé au boycott de l’université d’Ariel et fait partie de ce groupuscule israélien qui, aveuglé par la haine de soi, est brandi par les boycotteurs d’Israël comme caution légitime de leur action.

Nous considérons que toute organisation israélienne qui veut honorer des personnalités israéliennes appelant au boycott de leur pays, est perçue par les défenseurs d’Israël, et en particulier par le Bnvca, comme un coup de poignard donné dans leur dos. Dans le dos des organisations et des nations qui luttent justement contre l’antisémitisme généré par les activistes de BDS, qui incitent à cette haine d’Israël qui pousse a l‘acte antijuif.