NOUVELLE SAUVAGERIE ISLAMISTE: LE BNVCA CONDAMNE ET APPELLE LE GOUVERNEMENT À DÉCRÉTER L’ÉTAT D’URGENCE

66, rue Laugier 75017 Paris
Le Président,
Sammy GHOZLAN
Tél: 01.77.38.49.44
29 octobre 2020

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme, le BNVCA, condamne l’agression islamo-terroriste commise ce matin 29 octobre vers 9 h du matin dans la Basilique Notre Dame de Nice, par un homme armé d’un couteau tuant trois personnes qu’il a égorgées et décapitées. Plusieurs blessés sont également à déplorer. Tel est le terrible bilan d’une nouvelle attaque au couteau ciblant la France et ses valeurs, dans la Basilique de Nice. Nice, ville déjà meurtrie par la terreur islamiste.

Guerre de civilisations, de cultures ou de religions, quelle que soit la dénomination, ce que le BNVCA dénonce depuis des années s’affiche désormais au grand jour en France : les ennemis de la France, de la République, de la liberté que nous représentons, nous ont déclaré la guerre. Ceux qui parlaient d’extension du califat ou d’autres termes, prenant en compte la volonté impérialiste de l’islamisme, se faisaient jusque-là taxés de racistes fascisant, sont désormais regardés différemment. Il aura fallu Samuel Paty, il aura fallu des décapitations.  

Quand nous dénoncions les attaques anti-juives et que nous qualifiions les agresseurs et les assassins antisémites d’islamo-fascistes, on ne nous entendait pas.

L’horrible décapitation du professeur aura enfin déclenché la prise de conscience. Il n’est pas trop tard, il ne sera jamais trop tard, mais nous considérons que la vigilance demandée est insuffisante. Le BNVCA appelle le gouvernement à décréter l’état d’urgence pour protéger les français et combattre l’islamo-fascisme.

Il faut désormais préventivement prendre des mesures drastiques et efficaces contre ceux qui en France font la guerre à la France, aux français juifs et chrétiens. Déchéance pure et simple de la nationalité française, expulsions du territoire, cessation de paiement des allocations sociales et autres, dissolution des associations islamistes, salafistes et extrémistes, contrôles systématiques, de jour comme de nuit, des centres d’hébergement et des foyers de travailleurs, etc….

Nous pressentons que ce type d’attentat va se reproduire. C’est pourquoi nous recommandons que tous les lieux, à connotation religieuse, juifs et chrétiens, en particulier écoles juives et catholiques privées, établissements cachères, paroisses, fêtes et cérémonies religieuses, que tous ces lieux soient désormais sous la surveillance de vigiles habilités et armés.  Il faut désormais et sans délai mettre hors d’état de nuire tous ceux qui soutiennent ces courants ennemis de la France et des français, y compris ceux qui, volontairement ou non, par des paroles irresponsables attisent le feu de la haine. 

Aux victimes, aux familles des victimes, à la ville de Nice, à notre beau pays la France encore une fois touchée au cœur, nous souhaitons à tous le courage nécessaire pour endurer et combattre. 

en_GBEnglish (UK)