IL FAUT PROTÉGER LES FRANÇAIS

 

Le BNVCA, en colère et très choqué, condamne vivement l’attentat terroriste commis ce jour dans le 11ème arrondissement de Paris à proximité des anciens locaux de Charlie Hebdo. Cette nouvelle attaque à l’arme blanche a fait quatre blessés dont deux graves. 

Cet arrondissement a été fortement marqué par le terrorisme islamiste qui a frappé aussi les juifs de plein fouet dans les personnes de Ilan Halimi, Sarah Halimi, Mireille Knoll… Nous craignons que, vu le mode opératoire, l’arme blanche, l’endroit et la concomitance avec le procès en cours, nous ne découvrions que les auteurs sont des individus radicalisés.

Après la réédition des caricatures par Charlie Hebdo, Al Qaïda avait lancé de nouvelles menaces. Un journaliste de France 24, Wassim Nasr, avait aussitôt averti que les menaces d’Al Qaïda doivent être prises au sérieux. 

Nous saluons l’action des policiers qui ont interpellé les 2 assaillants. Nous attendons les résultats de l’enquête. A l’heure où la question de la libération des djihadistes est envisagée, à l’heure où des français partis combattre en Syrie ou ailleurs demandent à revenir, une certitude s’impose : il faut protéger les Français.

Nous invitons les autorités à n’accorder aucune confiance, aucune indulgence aux djihadistes.  Nous leur demandons de ne faire preuve d’aucune faiblesse face à ces compatriotes radicalisés, disciples des forces islamo-terroristes. Ils font peser sur la France une menace dangereuse. 

Le BNVCA se constituera partie civile à l’audience.  

Le BNVCA témoigne sa solidarité aux victimes et leur souhaite un prompt et complet rétablissement. 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *